Dispensation protocolisée: L’Assemblée donne son feu vert

25.03.2019 par Pascal Marie

« Les pharmaciens pourront délivrer eux-mêmes des médicaments, dans le cas de pathologies bénignes, comme les angines ou les cystites. Adoptée le 21 mars par l’Assemblée nationale, la dispensation protocolisée sera définie « selon un protocole mis en place par la HAS, après une formation et avec une obligation de lien et d’information au médecin traitant » comme l’a précisé le… »

Lire la suite sur lequotidiendupharmacien



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *